29 octobre 2021 • FED Medical

Etude reconversion

Les missions de l’infirmier

Être infirmière en psychiatrie comme Charlotte, que l’on retrouve dans la vidéo, en réanimation ou dans tout autre service d’un établissement de santé nécessite de remplir des missions diverses. Ses activités principales concernent la réalisation de soins pour maintenir ou améliorer la santé de ses patients. Ces soins peuvent être de nature préventive, curative ou palliative. Les autres activités du métier d’infirmier sont, entre autres :

  • veiller au confort et à la sécurité du malade ;
  • appliquer les prescriptions médicales des médecins ;
  • prendre en charge la surveillance de l’état du patient (effets secondaires ou complications liés au traitement) ;
  • travailler de concert avec les aides-soignants et les médecins pour prodiguer les meilleurs soins ;
  • assurer des tâches administratives (suivi des dossiers médicaux, gestion des plannings de soins, organisation des entrées et sorties des patients…).

La diversité des tâches rythme le quotidien d’un infirmier. C’est un métier qui place l’Homme en son centre et peut amener à travailler de nuit, le week-end ou pendant les jours fériés.

Quelles sont les compétences requises ?

Exercer le métier d’infirmier, c’est allier aussi bien des compétences théoriques que pratiques. Élément indispensable au sein d’un corps médical, ses compétences nécessaires pour exercer sont :

  • être observateur et organisé ;
  • pouvoir s’ouvrir à l’autre et être capable de communiquer avec tous types de patients ;
  • recueillir des informations et les transmettre rigoureusement ;
  • avoir une grande résistance physique et psychologique ;
  • savoir décrypter les prescriptions des médecins pour déterminer les risques et surveillances particulières à mener.

Un infirmier doit être en mesure de travailler en équipe. Être à l’écoute des autres professionnels de santé intervenant auprès de leur patient est en effet une compétence indispensable.

Comment devenir infirmier ?

Le parcours d’études pour devenir infirmier est simple. Il faut dans un premier temps être titulaire du baccalauréat pour s’inscrire aux concours d’entrée en Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Ce concours peut se préparer en intégrant une école préparatoire paramédicale infirmier. Il se compose de deux tests écrits (culture générale et psychotechniques). Si les résultats sont positifs, le candidat doit passer un oral. Le concours réussi, il est alors possible de suivre une formation de 3 ans au sein d’un IFSI pour obtenir le diplôme d’État d’infirmier et le grade de Licence.

Quel salaire ?

Le salaire d’un(e) infirmier(ère) débutant(e) oscille généralement entre 1 500 et 2 000 euros bruts par mois. Ce montant peut varier fortement selon les jours fériés et les week-ends travaillés, qui permettent d’obtenir des primes.

Quelles perspectives d’évolution pour les infirmiers ?

Les perspectives d’évolution dans le métier d’infirmier sont nombreuses. Il est possible par exemple de se mettre à son propre compte et de travailler en tant que libéral. Autre option : devenir cadre de santé. Après 4 ans d’expérience, un infirmier peut préparer un diplôme spécifique à ce poste. Enfin, suivre une formation pour se spécialiser en puériculture est une autre solution.