04 octobre 2017 • FED Supply

Réussir un entretien d’embauche : comment donner une bonne image ?

Les missions du gestionnaire import-export

Le gestionnaire import-export exerce généralement dans les moyennes et grandes entreprises tournées vers le commerce international. Si ses missions peuvent varier selon la taille de la société, travailler dans l’import-export en tant que gestionnaire revient généralement à :

  • Réaliser le suivi des comptes import et export (saisie des commandes, organisation des réceptions et expéditions, suivi du paiement, etc.) ;
  • Élaborer les documents douaniers ;
  • Établir les formulaires réglementaires ;
  • Gérer le flux des marchandises ;
  • Effectuer un reporting chiffré.

Le gestionnaire import-export assure l’interface entre les services internes de la société et les partenaires. 

Quelles sont les compétences requises ?

Compétence indispensable pour pouvoir assurer toutes les activités du gestionnaire import-export : être bilingue français-anglais. En effet, il est primordial pour ce métier de pouvoir échanger avec des interlocuteurs étrangers. Il est également demandé de :

  • Maîtriser une suite bureautique et un logiciel de gestion commerciale ;
  • Connaître les règles douanières ;
  • Savoir négocier ;
  • Être doté d’un bon relationnel. 

De plus, un gestionnaire import-export doit posséder des qualités d’ organisation. La rapidité d’adaptation et la persévérance sont également de précieux atouts pour exercer cette profession.

Comment devenir gestionnaire import-export

Accéder au métier de gestionnaire import-export est généralement possible après avoir validé une formation de niveau bac+2. Différents diplômes mènent à ce métier, tels qu’un :

  • BTS Commerce International ;
  • DUT Gestion Logistique et Transport ;
  • DUT Gestion Administrative et Commerciale.

Ce niveau d’étude complété par des stages professionnalisants permet généralement d’accéder au poste. Il est également possible de poursuivre ses études en intégrant une licence professionnelle spécialisée dans ce domaine, comme la licence professionnelle Métiers du commerce international par exemple.

Quel salaire ?

La rémunération d’un gestionnaire import-export dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille de l’entreprise, les responsabilités confiées mais aussi le niveau d’expérience. Pour un débutant, la fourchette moyenne est située entre 20 000 à 25 000 € bruts par an. Un gestionnaire confirmé peut espérer toucher jusqu’à 35 000 € bruts par an.

Quelles perspectives d’évolution pour les gestionnaires import-export ?

Un gestionnaire import-export peut évoluer vers un poste à responsabilités au sein du pôle import-export. La capacité à manager une équipe et à définir des objectifs commerciaux permet d’accéder au poste de responsable import-export par exemple.

>À lire aussi : Fiche métier assistant import-export

>À lire aussi : Fiche métier : Gestionnaire ADV


FED Supply vous accompagne …

Retrouvez sur notre site toutes les offres d’emploi de gestionnaire import-export : Fed Supply accompagne au quotidien les personnes en recherche d’un poste et les recruteurs.